Kinésithérapie respiratoire

Conseils pratiques

Généralités
La kinésithérapie est la plus ancienne des thérapeutiques de réadaptation des maladies pulmonaires. Dès le début du 20ème siècle, elle a connu ses premiers succès avec :

Ce n’est que depuis une trentaine d’années que ces indications se sont élargies aux maladies pulmonaires chroniques d’origine obstructive, par la rééducation de la respiration elle-même :


Les résultats
La kinésithérapie respiratoire donne des résultats appréciables en quelques mois :

La kinésithérapie respiratoire est prescrite par votre médecin-traitant et réalisée par un kinésithérapeute. Celui-ci vous indiquera ce que vous pouvez faire seul(e) et arriver ainsi à la plus grande autonomie possible.

Pour obtenir des résultats en kinésithérapie respiratoire, certaines conditions doivent être remplies :

La kinésithérapie respiratoire permet de :

Comment respirer de façon efficace ?
Pour maintenir le bénéfice de la kinésithérapie respiratoire, votre façon de respirer est très importante et il convient d’effectuer correctement les deux temps de la respiration.

Le mouvement de va-et-vient du diaphragme et de l’abdomen est indispensable pour une bonne respiration. Cet exercice doit être réalisé lentement, sans fatigue et de façon répétée.

En résumé, pour être efficace, la respiration nécessite :